Accueil

La place de l’homme et ses savoir-faire dans la transformation digitale

13/4/2017

Organisées par Speachme le 29 mars dernier à Paris au coeur de la Digital Foundry de GE , les Speachconnections ont réuni près de 80 acteurs majeurs de l’économie et de la digitalisation des entreprises autour des questions phare de la transmission des savoirs à l’heure du digital.

Acculturation au digital : quelles stratégies ?

Pour Nadine Coedel, Head of skills Management chez Airbus, au-delà de l’outil, c’est la capacité à accompagner les opérationnels et à instaurer un climat de confiance qui a permis le passage au digital. Cela est d’autant plus vrai pour les plus anciens qui partiront bientôt à la retraite.

A ce titre, l’engagement des managers tout comme celui des collaborateurs est donc primordial pour lever les réticences.

Chez l’Oréal, selon Stéphane Lannuzel (CDO Opération), l’ambition était de faire monter en compétence les fonctions marketing en s’entourant de “digital natives” pour insuffler une vraie culture digitale.

Pour Adilson Borges, Head of training chez Carrefour, l’important c’est de ne laisser aucun collaborateur en marge de la digitalisation et ce à tous les niveaux. ”Nous formons aussi nos hôtes et hôtesses de caisse au code HTML”  !

Enfin, chez Saint-Gobain, La transformation digitale se conçoit également à travers les “learning expeditions” : des voyages exploratoires pour s’immerger au coeur de pratiques innovantes hors des murs de l’entreprise.

Quand le collaborateur reprend le pouvoir sur ses savoirs….

Alexandra Maillard, responsable de l’accompagnement RH à la transformation digitale chez AG2R a adopté le modèle du “bottom-up” pour accompagner ses équipes dans la transition digitale.

Dans cet écosystème libéré et flexible, “la vraie valeur ajoutée c’est le collaborateur” lorsqu’il est acteur du changement et proactif.

image

Une vision partagée par tous les intervenants qui s’attachent à mettre en avant l’appropriation et la responsabilisation des collaborateurs dans leurs propres savoirs.

Apprendre à faire soi-même, et se réinventer tout le temps ! c’est le leitmotiv de ces entreprises qui ont choisi de placer chaque collaborateur au coeur de leur stratégie digitale.

Connecter les talents et devenir une entreprise apprenante

Pour Bart Schuttle, Head of Digital Learning chez Saint-Gobain, c’est à travers l’émergence de l’entreprise apprenante, autrement dit le partage des connaissances de pairs à pairs au sein d’une communauté, que le changement peut s’opérer.

Selon Adilson Borges, la vraie promesse c’est de créer une plateforme de partage de bonnes pratiques auto-gérée par la communauté d’experts.

Une synergie des talents chère également à Airbus et AG2R  parce qu’elle donne du sens à l’entreprise apprenante !

Quelque soit le coeur d’activité : industrie ou services, chaque témoignage converge vers une vision commune de l’Homme et de ses savoirs reconnus comme une valeur ajoutée essentielle dans un écosystème “digital” en devenir.

Nous contacter

Valérie Ollivier

Content Manager

Aller plus loin

Inscription newsletter

Merci ! Vous recevrez notre prochaine newsletter.

Vérifiez la validité de votre adresse e-mail.